Orgues de salon : le capitaine Nemo est à la mode

Les orgues de salon étaient à la mode – du moins dans les maisons de la haute bourgeoisie. Puget a fabriqué de ces instruments qui sont difficiles à retrouver aujourd’hui.

Pour illustrer cette mode, ravivons un souvenir d’enfance : les gravures illustrant « Vingt-mille lieues sous les mers » de Jules Verne ; dans son salon, le capitaine Nemo joue de l’orgue ! 

Gravures ; 

A propos du film réalisé par Richard Fleischer pour Walt Disney Productions, (1954) : Wikipédia : 
John Meehan a recréé pour le film la salle à manger du Nautilus avec ses chaises en velours, divans, décorations rococo et un orgue. Emile Kuri a dû passer une annonce dans la presse pour trouver l’orgue du capitaine. L’instrument avec toutes ses touches provenait d’un ancien cinéma et ne fonctionnait plus du tout, il avait été récupéré et stocké dans un garage par le propriétaire des lieux qui a accepté de s’en débarrasser pour 50 dollars. James Mason a donc utilisé un orgue qui ne fonctionnait pas mais comme il ne savait pas jouer du piano, cela n’avait selon Emile Kuri pas d’importance.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vingt_Mille_Lieues_sous_les_mers_(film,_1954)#cite_note-Disney_Live-Action_p215-9