L’orgue Puget

L’orgue construit par Étienne Puget a été récompensé lors de l’exposition de 1887 à Toulouse. Il avait reçu le diplôme d’honneur du jury. Il a été revendu à la paroisse de Saint-Antonin et a été inauguré le 4 mars 1894. C’est un orgue de chœur à 2 claviers et pédalier (initialement avec 12 jeux), grand-orgue et récit expressifs.

Son évolution

Les restaurations successives – depuis l’inondation de 1930 puis en 1946, 1955, 1973, 1976 – n’ont pas toutes été heureuses. Il reste 11 jeux : la « voix humaine » a disparu en 1974, la boîte expressive a été supprimée, des jeux furent changés ou ajoutés avec des tuyaux de conception industrielle et non artisanale. Comme toutes les orgues qui sont des mécaniques délicates, il a également besoin d’une révision des souffleries qui commandent sa puissance.

Le projet de restauration

Aujourd’hui, l’état actuel de l’orgue ne permet plus qu’une utilisation d’accompagnement. Il nécessite une importante restauration qui comprendra notamment un démontage complet, le nettoyage des mécanismes et le remplacement de certaines pièces.

Experts, musiciens, propriétaire, fidèles, mélomanes, ainsi que tous les citoyens attachés à cet orgue partageront le projet ensemble.

Étiquettes: